Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Agenda 21, la suite...

Publié le par Fred Orain

 

 

 

Lancement de l’agenda 21 à Jouarre !
Pour accéder au dossier de présentation, cliquez sur le logo
Agenda 21 : Note 2, identification des marges de progrès et
des besoins d’expertise
Restitution de la réunion du lundi 11 avril 2011 (Mer, CCBL, Val d’eau)

Recommandations générales sur la méthodologie d’élaboration et le pilotage
de l’agenda 21

Premier Programme d’action au bout de 4 à 6 mois.

Lancement :
- Communication nécessaire en interne.
- Impliquer toute la collectivité.
- Identifier des agents volontaires pour s’impliquer dans la démarche.
- Communiquer à l’extérieur.

Diagnostic (6 mois) :
- Créer un groupe transversal
- Méthodologie
- Collecte des informations
- Ajouter les commentaires des habitants.

Définir la stratégie (4 mois):
- Instances transversales (plénière) pour avoir une stratégie globale.
- Définir l’image du territoire dans 20 ans.
- Chiffrer les objectifs.

Elaboration concrète et réalisation (6 mois) :
- Programme d’action répondant aux objectifs et à la stratégie
- Identifier les moyens techniques et financiers.

Rédiger le programme d’action en synthétisant les objectifs.
Validation par la population, soumission du document aux élus.
Finalisation et diffusion du document.

Faire vivre l’Agenda 21 :
- Réaliser les actions.
- Evaluer l’efficacité, réorienter si besoin.
- Pérenniser l’information et la mobilisation de la population.

Problèmes liés au choix d’un agenda inter-collectivités :
- Les 3 structures doivent avancer de la même manière.
- Prévoir des concertations entre les instances et les habitants des
territoires.
- Pas de possibilité d’être « labellisé » pour les inter-collectivités
(reconnaissance du MEDDTL par le ministère de l’environnement).
- Délocaliser les réunions dans les territoires.

Recommandations spécifiques et outils méthodologiques sur la concertation
et l’évaluation.

- Annoncer les règles de la concertation (les décisions finales restent aux
mains des élus)
- Possibilité de concertation progressive.
- Sous-groupes thématiques d’environ 20 personnes.
- Déterminer avec qui concerter quand et comment pour quel résultat.

Types de concertations :
- Réunions publiques
- Participation à un groupe de travail spécifique.
- Panel citoyen (prévoir une formation sur le développement durable)
- Questionnaire
- Blog participatif.

Il est souvent difficile de faire participer les gens aux réunions Agenda 21
(possibilité de mettre des affiches dans la rue pour informer, jeux en lignes,
buffet citoyen bio, quizz…)

L’évaluation :
- Evaluer l’impact, réajuster si nécessaire.
- Evaluer la collectivité (consommations en interne)
- Evaluation systématique des projets et des actions.
- Evaluer la qualité des projets en amont (créer des grilles de lecture des
projets avec des indicateurs de consommation d’énergie, de cohésion
sociale, de viabilité…).

Coût de la maîtrise d’œuvre (diagnostic + stratégie) : environ 80 000€. Choix
d’un bureau d’étude après un appel d’offre (cahier des charges nécessaire).
Subventionnable à hauteur de 30 000€ par la région.


Commenter cet article