Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 22:47

 

Lien vers l'article original

  

Déception pour les membres de l'association. Déception pour les membres de l'association.

Mireille Lehelloco, la présidente de l'AMSE (sécurité et environnement) avait la tête des mauvais jours vendredi soir, lors de l'assemblée générale en présence d'Alain Foucqueteau, adjoint et de l'ex-adjoint Frédéric Orain, dans l'assistance. La raison : le projet de Cœur de village de la commune, qui a fait une sortie de virage ! L'objectif de l'AMSE depuis ses débuts est de travailler pour la sécurité des habitants, l'amélioration du cadre de vie et la valorisation de la commune.

Lorsque le projet Cœur de village a été officiellement présenté aux vœux du maire 2012 (après unanimité au conseil en décembre 2011), tout le monde y a cru ! Ronds-points, voies vertes, passage surélevé, ouverture sur la Loire en partant du centre, priorité aux piétons place de la Libération… étaient autant d'aménagements prometteurs. D'autant plus que les subventions octroyées par le conseil régional pouvaient monter jusqu'à 60 %. Depuis lors, l'attente. « Pendant huit mois ça a été un silence incompréhensible avant cette fameuse réunion avec les commerçants, qui connaissaient le projet comme tout le monde. Pourquoi cette manœuvre ? » Ces derniers se sont opposés pour la place de la Libération, libérée des voitures avec une lettre-pétition cosignée par des élus. « Au centre, il y a aussi les habitants oubliés par le maire », lance la présidente. Surtout que l'AMSE a perdu son interlocuteur à la mairie, en la personne de Frédéric Orain, démissionnaire en janvier. « Nous avons travaillé en partenariat, tout était sur les rails jusqu'à la volte-face du maire. Nous sommes déroutés. »
Dans le débat de fin de réunion, l'ex-adjoint est intervenu sur la nouvelle étude demandée au cabinet Alonso : « On remet 1.500 € pour savoir ce que l'on fait sur la place de la Libération, alors que les voitures y sont déjà. Alors pourquoi ? C'est incohérent. » « Il nous faut passer en phase 2 avec un nouvel aménagement sur la place », précise Alain Foucqueteau. Mireille Lehollocco rétorque : « La commune est en échec, c'est un nouveau virage manqué. »
Avec ses 112 adhérents, l'association va changer d'attitude dans le débat : « Le maire nous doit des comptes sur son immobilisme, ses méthodes. Nous, on se bat pour les habitants ».
Débuté en 2008, le dossier de la sécurité semble pour l'heure au point mort (comme les subventions) malgré les études réalisées.

 

(...) Lire la suite sur la NR

 


Cor. NR : Alain Amiot

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Orain - dans La sécurité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter