Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passage en force du nouveau projet "coeur de village"

Publié le par Fred Orain

http://img3.encyclopedie-incomplete.com/local/cache-vignettes/L466xH350/point_interrogation-a2f46.jpg

 

 

Ce soir il y a avait commission urbanisme. L'occasion du retour du serpent de mer qu'est devenu le coeur de village à Muides.

 


Après une première réunion en mars 2010, un premier point en février 2011, une  présentation de l'équipe du projet (en avril 2011)  , une association au projet de la CCBL et du département (en octobre 2011) une estimation des coûts et l'enfouissement des réseaux (en novembre 2011) sa  validation au conseil municipal  en décembre 2011 ( article NR associé), ce projet avait été présenté à la population lors des voeux du maire (en janvier 2012).

 

Ensuite un très grand blanc... Le maire freinant des quatre fers le développement du projet (dommage quand on sait que les subventions vivaient alors leurs derniers instants). On sentait bien qu'il n'était plus très chaud. Après 10 mois de blanc une réunion avec les commerçants à lieu en  octobre 2012   et annule le premier projet.

 

Au mois de mars 2013 le maire décide seul de refaire la tranche numéro 2 du projet coeur de village (pour un surcoût de 1500 euros quand même) 

 

Ce soir M. Alonso présentait donc son nouveau projet pour la place de la libération. Et doit concilier l'inconciliable. Mettre un maximum de place de parking sur un parking déjà existant en améliorant l'esthétique.

 

Malgré quelques idées intéressantes de nombreux conseillers (dont moi) se demandent si cela vaut bien la peine de faire des dépenses excessives pour finalement garder un parking existant. Peut être serait-il plus raisonnable de commencer par le début. Freiner les entrées du village, travailler sur ce qui mettait tout le monde d'accord. Mieux informer la population.

 

Malgré tout le maire décidera d'accélérer le projet et de le présenter avant le mois de juillet au Pays Beauce Val de Loire (qui est désormais habilité à distribué ce qu'il reste des subventions données par la région. C'est à dire pas grand chose.) Un nouveau projet ficelé en deux mois, cela risque de nous faire passer pour des guignols. Dommage, surtout quand il y a autant de concurrence.

 

J'ai demandé en vain une réunion d'information pour le public afin qu'ils prennent au moins connaissance du projet.

 

Le pire dans cette histoire c'est que l'on accélère le projet sans avoir voter pour l'enfouissement des réseaux (nécessaires pourtant). Le délai pour répondre au SIDELC qui le gère est écoulé depuis le mois de mars. Je l'avais rappelé en vain au conseil municipal. A l'époque monsieur le maire devait être moins pressé. Il faudra donc - une nouvelle fois - recommencer à ce niveau.

 

Comprenne qui peut...

Commenter cet article

Maryline GAROT 01/05/2013 19:55


La réunion de ce mardi 30 avril a réuni 5 élus et le maire en présence de M Alonzo. 


Présentation  du projet : 


- 23 places de stationnement droit en 2 rangées séparées par un bande de 5m


- accès au stationnement par 1 seule entrée - sortie


- 2 places handicapés devant le cabinet du kiné et de l'infirmière;


- une bande piétonne qui venant du parc longera les commerces ( kiné, coiffure)


- une plantation d'arbres  entre la bande piétonne et les parkings


Le square sera réduit, un coin détente sera aménagé et une "estrade "construite le long du mur pour  des animations .


Pour ma part ce plan n'apporte rien de plus à l'existant d'aujourd'hui; le parking existe, on y entre d'un côté et on en ressort de l'autre, le stationnement en épi et le terre plein de chaque
coté sécurise l'arrivée et le stationnement. 


Très vite le débat est ouvert  sur le square et son utilité d'une part et le parking  avec un stationnement droit d'autre part.


En ce qui concerne le parking, certes il compte un nombre plus important de places de stationnement, mais la position droite des places est beaucoup moins estétique  que le stationnement en
épi. De plus, lorsqu'un véhicule entrera sur le parking complet, le conducteur se verra contraint de faire une marche arrière pour sortir sur la route principale = DANGER 


 Et les campings car, il s'en arrête quand même quelques uns à Muides, sans compter les camions d'entreprises qui se retrouvent sur la place le matin pour partir.


Pour les campings car, le maire a répondu qu'il y aura + de places de stationnement minute le long de la rue principale...


Tant pis pour les touristes qui séjourneront dans nos campings, soient ils viennent à pieds , soit ils continueront leur chemin, accueillant NON..


Coté estétique : d'un  coté se trouve une partie arborée et piétonne et de l'autre un espace bétonné... manque d'harmonisation dans la création...


La question est posée de concerver l'existant  en étendant les emplacements sur le square .  M Alonzo  en accord avec le  maire insista sur le besoin de concerver ce lieu
de convivialité. 


Question : n'y a t'il pas de l'autre coté le parc de la Cressonnière avec les arbres, les jeux pour enfants pour la convivialité... M Alonzo
insite sur le maintien de ce pôle.


Question : Est il prévu à la place de l'ancien Syndicat d'Initiative et du local technique la cosntruction de batiments à usage commercial ?


 M Alonzo: on se laisse une place pour cela, dans quelques années éventuellement selon les budgets  En continuité du square, ce lieu peut être utiliser pour y installer une maison
des jeunes.


A cette réponse  s'ajoute le + des commerces  ? il y en a à Muides.


J'ai alors cité le cas de certaines communes tel que St Claude de Diray ou Fontaines  en Sologne  qui ont mis l'accent sur le développement des commerces dans leur projet coeur
de village.  Certes nous avons des commerces dans la commune, mais dans 10- 15 ans, qu'en sera t'il ? La boulangerie, la charcuterie ont des labos qui ne sont plus aux normes , donc qui ne
pourront être vendus;  un projet comme celui ci ne se pense pas pour 2 ou 5 ans, mais plutot pour 30. Je n'ai pas eu le sentiment que  ma remarque avait son importance 
???


J'ai du quitté la réunion avant la fin  ayant une autre réunion à la suite.


J'ai  alors demandé qu'elle était la suite à cette présentation ? Y aura t'il une présentation au conseil municipal du 23 mai ?


La réponse fut directe : il faut boucler le dossier avant le premier juillet. nous avons fait une réunion de présentation ce soir, maintenant  il faut que les choses aillent
vites.  ( N'y a t'il pas des élections dans moins d'un an ! )


Je me souviens de la remarque du président de la CCBL au début du mandat en 2008 au cours d'un conseil communautaire qui portait sur les coeurs de village : il faut monter des dossiers, il
n'y aura pas d'argent pour tout le monde, les premiers arrivés seront les premiers servis.....Et lorsque l'on regarde autour de nous, les villages qu'ils soient de la CCBL ou du Pays Grand
Chambord, ils sont nombreux à avoir saisi le train au premier wagon...


Donc quid de l'avis de tous, pas de vote en conseil, M le maire décide encore et le conseil municipal sera mis devant le fait accompli.


 


 


 


 


 


 


 

amiot 01/05/2013 11:18


Les subventions étant en baisse, l'opération coeur de village demande, exige encore plus de dialogue et surtout d'infos au niveau de la population. En effet, il faut faire des choix, fixer
des priorités selon une stratégie élaborée et à la lecture de cet article je m'étonne de l'empressement. Pourquoi plus de voitures alors que justement il "suffisait" de les déplacer comme
dans le premier projet. Je répète (et il y des multiples exemples) qu'une place sécurisée, embellie favorise l'achat ds les commerces. Sur ces derniers engager une réflexion sur leur
signalétique, leur présentation. Par ailleurs, il me paraît urgent par contre de se pencher sur les entrées du village. Habitant près de la route, je suis malheureusement bien placée
pour constater que la vitesse est élevée. Et là aussi pas besoin de grands aménagements pour freiner, nous avons des exeples autour de nous. Il serait bon de poser le débat il s'agit de l'avenir
de Muides et de son attractivité. Alain