Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 13:12

 

 

A compter du 1 er  janvier 2013, les deux brigades de la COB (communauté de brigades) de Mer, distantes de 4 km, fusionnent en une seule entité, la BTA.

Fusionner deux brigades de gendarmerie distantes de seulement 4 kilomètres en un seul lieu. Le projet était dans les cartons depuis deux ans. Il a été validé en novembre par le ministère et la Direction générale de la gendarmerie nationale et finalement présenté, vendredi soir, à tous les élus des communes concernées.

A compter du 1er janvier 2013, les 20 personnels de la communauté de brigades de Mer seront réunis en un seul et même lieu, pour constituer la première brigade territoriale autonome (BTA) du département.
La COB (communauté de brigades) de Mer, c'était les deux brigades de Mer et Muides. Treize militaires d'un côté, sept de l'autre. Et quatre kilomètres – et un pont sur la Loire – entre les deux. Une situation datant de l'époque où gendarmes et voleurs allaient à pied ! Avec, hier encore, deux commandants de brigades, un commandant de COB, deux casernes, deux sites…


 

Les effectifs de Muides absorbés par Mer

Demain, les choses seront plus simples et plus efficaces. « Le but de la manœuvre est d'améliorer l'offre de sécurité avec les moyens alloués », certifie le colonel Jean-François Valynseele, commandant du groupement départemental de gendarmerie. « Une même circonscription, un même effectif, mais un seul site au lieu de deux. Un seul point d'accueil donc, un regroupement des tâches administratives et… trois personnes " récupérées " par demi-journée. Ça peut faire une patrouille supplémentaire le matin, une l'après-midi, une la nuit [] Concrètement, le travail, c'est sur le terrain que ça se passe, pas derrière un bureau [] Quand on a présenté le dispositif vendredi, tout le monde a trouvé que c'était d'une logique implacable. »
Certes, cela signifie que la brigade de Muides disparaît, que l'enseigne sera démontée et que les effectifs seront, au plus tard le 30 juin 2013, tous affectés à Mer. Numériquement s'entend.
Mais aux gains attendus sur le terrain en terme d'efficacité s'ajoutent ceux intégrés au bilan comptable de l'opération : 70.000 € d'économie par an. « Nous allons pouvoir libérer les locaux de Muides, les 12 logements (cinq occupés seulement par les sous-officiers et sept vides). La caserne de Mer est suffisamment grande pour absorber les effectifs de Muides », assure le colonel Valynseele qui parle déjà d'un regroupement « gagnant-gagnant », tant pour l'offre de sécurité que pour les finances.

 

 

Olivier Brosset
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fred Orain - dans La sécurité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter