Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 08:24

L'aménagement de l'avenue de la Loire est un serpent de mer qui revient fréquemment sur ce blog.


Son intérêt paysager avait  déjà été souligné après l'étude de l'école du paysage rendue en mars 2010.

 

Photo 194

 

 

La commission d'urbanisme avait décidé la mise en place d'un sens unique en septembre 2010, adopté à l'unanimité en conseil municipal ensuite.

 

route-loire-2-copie-1.jpg

 

 

 

L'attente des travaux commençait à devenir réellement longue. J'en avais fait part  en mars dernier.

 

 

Urbanisme-05-03-2013_154307.jpg

 

L'enfouissement des réseaux électriques haute tension (20 000 volts tout de même) s'est réalisé au mois de mai dernier. (Ils étaient prévus dès 2010).

 


coeur-village-9470.JPG

Enfouissement des réseaux.

 

La commission travaux  avait ensuite demandé un réel plan d'aménagement et non le simple gravillonnage de la route. Un plan avait alors été fourni et la décision actée par le budget 2013.

 

Suite à une mauvaise gestion de la concertation avec les riverains, un accord avait néanmoins pu être trouvé en juillet 2013 lors d'une séance épique du conseil municipal pour que cet aménagement soit réalisé.

 

Au mois d'août nous avons eu une réunion de chantier où on nous annonçait la clotûre définitive du chantier à la fin de mois. Les promesses ont été vaines. Seul le marquage du stop et le comblement d'un défaut dans le virage ont été fait par la société Colas, maître d'oeuvre des travaux (la veille du conseil municipal...).

 

 

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2/storage/images/contenus/articles/2013/09/12/l-avenue-de-la-loire-valorisee-1609501/30048774-1-fre-FR/L-avenue-de-la-Loire-valorisee_image_article_large.jpg

 

L'aménagement a eu droit malgré tout à un article dans la NR récemment.

 


J'ai assisté à un scène surréaliste hier.

 

Après avoir croisé une voiture prenant le sens interdit (!), j'arrive au niveau du stop. Je vois alors des ouvriers EDF s'atteler à un chantier. Je constate qu'un des deux panneaux de sens interdit a été enlevé. Je leur demande s'il est possible de le remettre pour éviter ce type d'erreur (à quand le panneau définitif promis au passage ?).

 

Je vois un employé furieux. Pourquoi ? 

 

La société Colas avait le matin même décidé de mettre (enfin) les barrières prévues dans l'aménagement. Mais ils avaient tout simplement détruit les réseaux haute tension enfouis sous la voie au mois de mai dernier. (ce qui plongea une partie de St Laurent dans le noir). 

 


C'est là que ce situe la gravité de la faute.

 

Lors d'un chantier on doit déclarer s'il y a des réseaux souterrains ou non présents.

Soit la municipalité à donné ces indications (ce qui est son devoir) et la société Colas fait preuve d'une légèreté incroyable envers son personnel (une "chataîgne" de 20 000 volts, c'est autre chose que du 220V). Soit la municipalité n'a pas informé la société Colas (sans commentaire) ou pire EDF s'est trompé dans ses plans.

 

Toujours est-il que ce dysfonctionnement aurait pû être mortel. Il apparaît nécessaire d'en trouver l'origine et surtout d'en trouver le remède. Ces dysfonctionnements ne pénalisent pas seulement la commune, ils représentent un danger insupportable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Orain - dans Dysfonctionnement
commenter cet article

commentaires

grard-laurent 25/09/2013 21:57


cela vous révolte de voir une voiture en sens interdit ??? j'en vois tout les jours dans la rue de la mairie, mettant en danger mes enfants ainsi que tous ceux empretant les ruelles.
Manifestement c'est également le cas rue de l'église (voir passeur et note à l'école).Et on le doit a qui ce bordel ? Vous Mr Orain....

Frédéric Orain 26/09/2013 08:22



Oui ça me révolte que l'on ne respecte pas la loi et que l'on mette en danger les autres pour gagner 30 secondes. D'autant que ce sont toujours les mêmes.


Je vous informe que le conseil a pris cette décision à l'unanimité et a été félicité par de nombreux muidois (et l'école). La mairie n'est en aucun cas responsanble si un voyou braque une banque,
brule un feu rouge ou un sens interdit. Il ne faut pas tout confondre.


Nous avons demandé à plusieurs reprises à la gendarmerie d'intervenir. Ils le font de temps en temps (pas assez souvent à mon goût) mais la suppression de la gendarmerie à Muides ne va sans doute
pas aider.


Savez vous que je ne suis plus adjoint depuis le mois de janvier ?



Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter