Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 09:31

http://www.neptunefm.com/public/podcast/images/Mieux-Vivre-Ensemble-Mardi-28-Janvier-20141605mieuxvivre.jpg

 

Le mot "ensemble" est présent dans de nombreux slogans de listes électorales. De mémoire c'était aussi le cas à Muides en 2008. Il en est presque galvaudé tellement il n'est pas suivi d'effet. Par exemple l'association des jeunes à la vie de la commune reste sur un constat d'échec. La technoël a disparu sans explication, le projet d'associer les jeunes aux fêtes est resté lettre morte. Le conseil des jeunes n'existe pas.

Mais vivre ensemble ça n'est pas qu'associer la jeunesse. C'est aussi la protection et l'accompagnement des plus âgés. Les cambriolages ont explosés (la mairie n'en est pas responsable bien sûr mais des mesures sont possibles, nous le verrons plus bas dans l'article), les habitats et l'urbanisme ne sont pas adaptés (trottoirs, venelles...), le plan communal de sauvegarde n'est pas achevé...

Vivre ensemble c'est aussi favoriser l'intégration des jeunes parents à la commune. L'APE a beaucoup de mal à recruter, les activités périscolaires sont dans le flou, le développement périurbain accentue les distances et distend les liens.

 

Au-delà des slogans il est donc nécessaire d'agir. Notre équipe de campagne a beaucoup travaillé sur le sujet. Je me contenterai d'énoncer dix des mesures envisagées.

------------

 

http://media-s3.viva-images.com/vivastreet_fr/clad/04/5/66785775/large/1.jpg?dt=3a9de807cf6b7ea1cb55fe727f166e0d

1 -    Aide à l’accompagnement des personnes âgées à domicile:

Il est possible pour de nombreuses personnes âgées de rester à domicile malgré parfois une baisse d'autonomie. Le travail de l'ADMR notamment, des médecines et des infirmières locales est exceptionnel et trop souvent négligés et oubliés. Le rôle de la mairie est d'être un facilitateur de lien entre les personnes en situation de dépendance, leurs familles (parfois désemparées) et les organismes institutionnels (maison du handicap, ADMR, caisses régionales d'assurance maladie, département pour les dossiers d'APA etc.

La mairie doit aussi mieux informer et communiquer notamment lors des cas exceptionnels (canicule, grand froid) et essayer de créer des réseaux d'entraide entre les citoyens (transport, collecte des médicaments, suivi des personnes).

 

http://www.altea-medical.com/modules/simpleslideshow/slides/2.jpg

2 -    Soutenir le projet de maison médicale pour développer l’offre de soin et pérenniser l’activité de la pharmacie.

Ce projet était déjà annoncé  dans notre flyer distribué le mois dernier. Démarrer une campagne électorale trop tardivement ne permet pas d'exprimer ses projets (encore faut-il en avoir...)

L'objectif est de pérenniser l'offre de soin sur la commune. Pour autant ce projet ne peut (et ne doit) se faire sans l'accord des intéressés. La mairie doit proposer ses services pour rassembler et faciliter l'accès à l'offre sans imposer son point de vue. Ce projet doit donc passer par une phase d'écoute et de concertation avec les différents corps de métiers (médecin, pharmacien, kinésithérapeute, infirmière notamment). L'idéal serait de pouvoir créer des locaux ou aménager l'existant pour qu'ils soient plus fonctionnels et plus confortables.  Muides doit garder cette offre de soin si elle veut rester un village actif. La perte de la Poste et de la gendarmerie ont déjà fragilisé le village.

 

http://www.capgeris.com/img/u/1/tb-design.jpg

3 -    Développement de maisons adaptées dans de nouveaux quartiers.

Le quartier de la vigne au bourg est une réelle opportunité. Je l'ai déjà évoqué précédemment, je ne m'étendrais donc pas sur le sujet. Mais cette opportunité n'est pas la seule. Les locaux de la gendarmerie vont devoir retrouver une autre utilité notamment.

 


http://allonnes.fr/uploads/pics/association_logo_annuaire.jpg

4 -    Soutenir le milieu associatif

Le thème est souvent délicat. Les bénévoles font d'énormes efforts pour soutenir l'activité du village et prennent parfois douloureusement des remises en cause de leurs pratiques. La mairie doit là aussi accompagner les changements et non les imposer. Dans le passé la frontière entre municipalité et comité des fêtes a souvent été floue, ce qui a pu entrainer des quiproquos. La municipalité doit favoriser des projets collectifs entre différentes associations. Ainsi on facilite la création de nouvelles ententes et coopération. Il est dommage que les associations ne se fréquentent que lors du forum une fois par an. Il faut développer un agenda cohérent un an à l'avance sur les activités (des efforts ont été faits mais c'est encore perfectible). Il faut dynamiser le tout  par une aide modulable dans le budget communal. Depuis des années chaque association à 100€. Une somme symbolique reconduite sans réelle concertation. La mairie doit pouvoir s'investir plus sur des projets identifiés et ponctuels.

 

http://s2.static-footeo.com/uploads/us-muidesstdye/themes/default/images/banner-with-logo__mv2xep.png

5 -    Trouver une solution pérenne pour le club de football

Les activités sportives sont un lien essentiel entre les personnes. Aujourd'hui le club de football US Muides-Saint-Dyé vis dans des locaux indignes. Des démarches de rafistolages se font de temps en temps quand la situation est intenable. Sa situation en zone inondable lui interdit toute nouvelle construction. Il convient donc de réfléchir sérieusement au sujet et de s'accorder avec Saint-Dyé pour pouvoir créer une réelle structure avec des bâtiments corrects pourquoi pas dans une zone plus appropriée. Plutôt qu'avoir deux stades en mauvais état. Un vrai stade avec club-house serait plus pratique pour tout le monde (et au bout du compte plus efficace en matière de temps de travail et d'entretien).

 

http://www.change53.fr/upimg/actu/zoom/1554.jpg


6 -    Réussir le chantier de la réforme de l’école.

Le désintéressement de la commune sur cette question est symbolique de la fracture entre la municipalité et la "vraie vie" des parents d'élèves. Les parents se posent avant tout des questions techniques simples: est-ce qu'il y aura de la cantine le mercredi midi ? Un centre aéré le mercredi après-midi  (et surtout un transport pour y aller) ? Que vont faire mes enfants de 15h30 à 16h15 ? L'arrivée d'un deuxième questionnaire (mieux réalisé sans doute) sur la question est une bonne nouvelle. Mais que de temps perdu une fois de plus.

Ce thème a été mûrement réfléchit par notre équipe. Et nous avons trouvé des solutions qui nous semblent efficaces. Problème, la municipalité a perdu beaucoup de temps. Il aurait fallu contacter des intervenants plus tôt pour connaître les activités à mettre en place et leurs coûts. Plus le temps passe plus il sera difficile de trouver les personnes compétentes pour le faire et organiser l'emploi du temps.

Il faut rendre les activités périscolaires accessibles à tous sans distinction de revenus. Une participation symbolique peut être envisagée pour faire comprendre que ces activités ne sont pas gratuites mais financées par la commune. Mais aucun parent ne doit renoncer à ces activités pour des raisons financières. L'école est un lieu d'égalité, pas de discrimination.

Il doit y avoir des activités mais aussi des temps de calme. L'objectif est d'alléger le temps de travail des enfants, pas de les exténuer.

Cette réforme doit aussi être l'occasion de réorganiser le travail scolaire en favorisant le travail à l'école (et notamment l'aide au devoir) plutôt  que le travail à la maison (qui est très discriminant socialement).

C'est aussi l'occasion d'associer certaines associations avec l'école, de récréer un lien social. Je pense notamment à JAM (Jouer à Muides) présidée par René Frénot (membre de la liste au passage) qui pourrait intervenir à l'école (sous réserve d'acceptation de leur part et à des conditions bien définies). On peut penser aussi aux associations sportives muidoises (badminton, football, stretching...)

Cette réforme peut enfin permettre à Muides de développer son offre et se rendre attractif pour les familles en développant son propre centre aéré. Ce qui permettra aussi d'être plus attrayant pour d'éventuels intervenants (qui seraient embauchés pour  une durée plus longue).

 

http://www.montauroux.com/images/stories/PROTECTION_VOISINS_VIGILANTS.jpg

7 - Développer le réseau "voisins vigilants"

J'évoquais en introduction le développement très inquiétant des cambriolages dans la commune. Cela peut aussi être l'occasion de développer du lien entre des personnes qui vivent à côté les unes des autres sans forcément bien se connaître. Le développement périurbain anarchique jusqu'en 2008 (et l'adoption du PLU) n'a pas forcément favorisé une bonne connaissance de son voisinage proche. Il faut se soucier de son voisin (santé, solitude) et cela  peut aussi passer par une vigilance saine. Le tout s'organise de manière simple. Un autocollant sur la boîte aux lettres, prévenir son voisin quand on part pour une période plus ou moins longue etc.

Un camion de déménagement stationné en pleine après-midi n'est pas une situation habituelle si vous savez que votre voisin n'a pas de projet de vente de sa maison. Le réseau voisin vigilant peut être développé et permettre des interpellations. Dans le cas contraire il se montre souvent dissuasif. N'attendons pas tout de la gendarmerie, soyons vigilants pour leur faciliter le travail.

 

http://www.eckbolsheim.com/uploads/images/fleurissement/montage-fleurissement.jpg

8 - Développer le fleurissement, mettre en valeur le patrimoine

Muides souffre énormément de son image alors qu'elle a un réel patrimoine à mettre en valeur (à commencer par son église). Le fleurissement de la commune doit être développé et repensé. Avec des plantes adaptées pour éviter d'avoir des arrosages trop fréquents. Des choix d'arbres plus appropriés (je pense notamment à l'avenue du pont). La réhabilitation de la rue nationale (voir thème précédent) doit être l'occasion pour la municipalité d'aider à rendre nos commerces plus attractifs en aidant à la réhabilitation des façades (prévue dans l'opération coeur de village N°1) et en permettant aux piétons de se balader en sécurité dans la commune. L'enfouissement des réseaux dans les zones aménagées doit être privilégié.

Le ru du Berry doit retrouver une vraie valeur esthétique et recevoir un aménagement digne de ce nom. Le mur séparant la place de la libération du parc de la Cressonnière pourrait être abattu pour permettre une vraie ouverture du centre vers le camping (le tout pour une somme dérisoire).

 

http://t1.ftcdn.net/jpg/00/24/08/12/400_F_24081220_dUPqWjtsod3kL0lAybBv5IW8yu7oqx9K.jpg

9- Mieux accueillir les touristes

Muides gagne à s'ouvrir sur le monde. Pas seulement au niveau commercial d'ailleurs. Notre commune s'enrichit du camping (qui a un budget excédentaire) malgré des aménagements évidents qui pourraient lui permettre de progresser (voir article précédent). Des progrès ont été faits (installation du paiement par carte bleue par exemple) mais il reste encore beaucoup à faire.

Le tourisme n'est pas que le camping. De nombreux gîtes se développent (comme celui-là ou celui-là ou encore celui-là par exemple). Nous devons favoriser ce développement en adoptant une signalétique claire et harmonisée sur la commune. Trouver une réelle solution pour l'office du tourisme (pourquoi n'a-t-elle pas été trouvée avant ? Tout le monde savait depuis des années que les offices du tourisme allaient être amenés à disparaître au mois de janvier 2014 !)

Il faut favoriser un accueil convivial à la mairie, au camping si possible avec une maîtrise minimale de l'anglais. Traduire le site internet de la commune (une fois qu'il sera réparé en tout cas), faire un site de réservation de places de camping en plusieurs langues etc.

 


http://www.lnleforestier.fr/wp-content/uploads/2013/06/choix-ecole.jpg

10- Avoir une vision, ne pas subir.

Les projets communaux ne doivent pas être faits au coup par coup pour réparer ce qui se délabre (même si le cahier de doléances de la mairie a une réelle utilité). Il faut avoir une vision du développement de la commune sur le moyen terme au minimum. Certains investissements sont les économies de demain. Ainsi il faut favoriser les économies d’énergie et notamment  améliorer l’isolation de la salle de la Cressonnière (un travail avait été entamé à ce sujet avec M.Christin, il est hélas resté lettre morte ensuite). Cette salle est indispensable à Muides mais se trouve en déficit de près de 20 000€ par an ! Investir pour dépenser moins c'est utile.

De manière plus simple il est possible  de mieux gérer l’éclairage de la commune. A quoi bon éclairer tout le parking de l'école en pleine nuit par exemple. Ces économies permettent de réinvestir ailleurs. Parfois il est plus utile de refaire un trottoir en bitume plutôt que de remettre du gravier tous les deux-trois mois en occupant inutilement les employés communaux.

 

------------

 

Alors bien évidemment vous trouverez peut-être une autre liste qui reprendra méthodiquement les propositions que nous vous annonçons chaque semaine. Tant mieux puisque cela soulignera la qualité du travail d'équipe engagé depuis déjà de nombreux mois. Mais quel crédit leur accorder ? Pour travailler en équipe il faut déjà connaître son équipe et se choisir sur une ambition et des projets communs. Et aussi prendre le temps de les développer et de les expliquer au citoyen. Une démarche de longue haleine donc.

 

 

Programme

Thème N°1: Changer les pratiques pour agir plus efficacement

Thème N°2: Assurer le développement du village en maîtrisant l'urbanisme

Thème N°3: Vous y  êtes !

Thème N°4: Prochainement

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Orain - dans Programme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter