Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 12:39

En attendant la réception de l'acceptation de ma démission par le préfet continue de mettre en ligne des informations

Cependant après le 5  février (1 mois après ma démission sans réponse du préfet ma décision est acceptée) il faudra que le nouvel adjoint fasse son boulot ;)

 

Hebergeur d'image

Cliquez sur l'image pour agrandir

 

Repost 0
Published by Fred Orain - dans L'école
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 07:01
Les lauréats des maisons fleuries ont été récompensés. Les lauréats des maisons fleuries ont été récompensés.

La salle de La Cressonnière était bien remplie pour la cérémonie de vœux de la municipalité de Muides, devant des maires et le président de la communauté de communes de la Beauce ligérienne, Claude Denis.
Chaque adjoint, selon sa compétence, a pris la parole pour un bilan synthétique. L'intervention de Frédéric Orain, en charge de l'urbanisme et de la communication n'est pas passée inaperçue, ce dernier démissionnant de son poste. Au centre de son opposition avec le maire depuis de longs mois, l'opération « Cœur de village » et le fonctionnement municipal : « En janvier 2012, lors des vœux, le projet avait été présenté (par le cabinet Alonso) en toute transparence et faisait l'unanimité au conseil », explique l'élu. Ce dernier ne comprend pas le revirement de situation du printemps à l'automne, date d'arrivée à la mairie d'une lettre de réprobation, paraphée par des élus ! : « Je m'étais battu pour ouvrir les commissions aux habitants, acteurs de la commune, mais le maire ne l'a pas souhaité. Et là, soudain, après une réunion dans le quartier centre, celui des commerçants, ces derniers remettent en cause, entre autres, les aménagements prévus place de la Libération. Pourquoi ce changement de direction et des élus qui reculent ? ». Et de conclure la voix teintée d'émotion : « En tergiversant, les subventions se sont effondrées, le bilan est donc négatif. J'en tire la conclusion en démissionnant et je remercie le maire de m'avoir confié ce rôle. »
Le maire, quant à lui, souligne « les soubresauts d'une gestion municipale » et rappelle : « Les règlements changent, les subventions diminuent notamment au conseil régional, l'État lâche les communes, il faut donc prendre le temps, ne pas se précipiter. »
L'antagonisme entre les deux hommes ne date pas d'hier sur des sujets importants (projets, fonctionnement du personnel…), il est désormais acté.

Par ailleurs, le maire s'est félicité du dynamisme associatif et a égratigné à nouveau l'État : « L'État a fermé notre gendarmerie de Muides l'intégrant à la communauté de brigade de Mer, nos gendarmes vont donc passer le pont. » Enfin, Bernard Clément a conclu sur l'organisation d'une fête de la Loire en juillet prochain avec la CCBL et l'importance du développement du tourisme sur le territoire avec la valorisation de ses plans d'eau et autres atouts.
Enfin, les lauréats des maisons fleuries ont été récompensés et des médailles attribuées.

 


Médaillés. Alain Foucqueteau, premier adjoint au maire : médaille de vermeil pour 30 ans de service en tant qu'élu François Heurtebise, adjoint technique : médaille d'argent pour 20 ans de service en tant qu'agent communal ; Lisiane Thirion, agent spécialisé des écoles maternelles : médaille d'argent pour 20 ans de service en tant qu'agent communal. Maisons fleuries. Classement par thème (le pétunia) : 1er Gerrier ; 2e Godillon. Classement varié : 1er Algrain, 2e Généras, 3e Keller, 4e Desse. Classement fleurissement rue : 1er Pareau, 2e Lemey, 3e Vaucher, 4e Tremblay, 5e Jocens. Classement remarqué : 1er Dubreuil, 2e De Wandel.


Cor. NR : Alain Amiot
Repost 0
Published by Fred Orain - dans Communication
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 22:35

http://www.exemples-cv.net/wp-content/uploads/2011/07/Comment-pr%C3%A9senter-sa-d%C3%A9mission.jpg

 

 

Ce soir j'ai officialisé ma démission de mon poste d'adjoint au maire de Muides

.

 

Jusqu'ici j'acceptais les contraintes liés à la réussite du projet du coeur de village. Je me retrouvais ainsi souvent coincé entre le marteau et l'enclume sans pouvoir toujours expliquer les dysfonctionnements par solidarité municipale.

 

Aujourd'hui je regagne ma liberté de ton. Je n'ai jamais couru après les places et je ne considère pas la fonction d'élu comme un dû. Cette décision a plusieurs motivations mais le projet coeur de village en est le déclencheur.

 

Ainsi l'ouverture d'un débat (nécessaire mais tardif) avec les commerçants a été choquante sur le fond et sur la forme.

 

Sur le fond: Ce débat aurait dû avoir lieu avec tout le monde dès le départ. Or on m'a refusé l'ouverture des commissions d'urbanisme aux personnes extérieures au conseil. Un tel chantier ne se décide pas sans concertation préalable.

 

Sur la forme: une fois le projet validé, voté par le conseil municipal on aménage une concertation à la va-vite avec un seul quartier. Je me suis retrouvé seul défenseur d'un projet voté à l'unanimité par le conseil. Certains conseillers signant même une pétition "contre" après avoir voté "pour".

 

Le résultat:

On demande aux architectes de refaire un projet. La commune devra donc payer un surplus. Gâcher de l'argent par manque de méthode est insupportable.

Contrairement aux communes environnantes la commune perd une nouvelle fois les subventions auxquelles elle avait le droit. En effet les subventions pour les projet "coeur de village" sont désormais dérisoires.

Après l'assainissement ou le gaz naturel, Muides à trop souvent la fâcheuse habitude de perdre les subventions qui lui seraient nécessaire. Résultat tout nos réseaux se payent au prix fort.

 

Je souhaite sincèrement une réelle réussite à celui (ou celle) qui me succèdera à ce poste. Je n'hésiterai pas à lui apporter mon soutien dans un premier temps s'il le désire. Je lui souhaite bon courage aussi pour le passeur en espérant qu'il (ou elle) puisse trouver une équipe de rédacteur et des volontaires pour l'agrafage.

 

Par souci de clarté vis à vis de la majorité municipale je laisserai le futur adjoint faire le rôle de communication (commerces, évènements, agenda etc.) sur le support qu'il désire. Je ne souhaite pas lui marcher sur les pieds. Le blog évoluera donc de ton et de sujets.

 

 

Bonne année à tous les muidois.

 


Repost 0
Published by Fred Orain - dans Avis personnel
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 15:08

 

http://us.123rf.com/400wm/400/400/justaa/justaa1207/justaa120700056/14594161-carte-mignonne-et-elegante-du-nouvel-an-2013.jpg

 

La cérémonie des voeux pour la nouvelle année aura lieu le samedi 5 janvier à 18h salle de la Cressonnière à Muides sur Loire. Un powerpoint illustrera l'action de chacun des adjoints et du maire. Ensuite nous partagerons une galette ensemble.

 

J'en profite pour vous souhaiter à toutes et à tous mes meilleurs voeux pour l'année 2013. Qu'elle vous permette de réaliser vos projets et vous garde vous et votre famille en bonne santé.

 

 

Pour rappel, voici les bilans par année de l'action municipale depuis 2008:

 

Powerpoint voeux année 2012

Powerpoint voeux année 2011

Powerpoint voeux année 2010

Powerpoint voeux année 2009

Powerpoint voeux année 2008

Repost 0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 15:03

2013v.jpg

 

- JANVIER  2013 (Vendredi 11 Janvier de 14 h à 20 h et samedi  12 janvier de 10 h à 12 h)

- FEVRIER 2013 (Vendredi 8 février de 14 h à 20 h et samedi 9 février de 10 h à 12 h).

 

- MARS 2013 (Vendredi 8 Mars de 14 h à 20 h et samedi 09 Mars de 10 h à 12 h)...

           

 

plan

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Commerces
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 13:46

site-anglais.jpg

Cliquez sur l'image pour accéder à l'article

 

 

Bon coup de publicité pour le camping de Muides sur Loire. Grâce aux tarifs diffusés sur le site de la mairie, les sites anglais commencent à s'intéresser à notre camping de près.

 

 

"It was a couple of good internet reviews that drew us to Camping Municipal Bellevue in Muides-Sur-Loire in the Loire Valley. It seemed to have just what we wanted: a peaceful riverside setting right by "La Loire à Vélo", the network of cycle paths on flat terrain. (...)

We need not have worried. As we turned down the road into the campsite, we were greeted by a large, uncrowded expanse of grass on which we could pitch where we liked. The lavatories and washing facilities were basic but very clean – and certainly as good as those at many commercial sites. Free Wi-Fi that gave us in-tent internet was an unexpected bonus.

We spent a relaxing week at Camping Bellevue. The cost? A mere €160 (£142) for the four of us – just €2 (£1.75) more than a meal we had at a nearby restaurant. I could have stayed on but the boys had had enough of cycling and chateaux and fancied a few days by the sea."

 

 

Pour résumer, les qualités mises en avant sont le site paisible, la Loire à vélo, la propreté des installations, le wifi, les restaurant à proximité.

Le travail des employés municipaux est récompensé et ça fait toujours plaisir.

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Tourisme - sorties
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 18:22
Depuis la porte de Saint-Dyé, comme le long des deux routes qui encadrent la parcelle en cause, la vue ne changera pas, affirme Gilles Clément. Les arbres masqueront l'établissement. Depuis la porte de Saint-Dyé, comme le long des deux routes qui encadrent la parcelle en cause, la vue ne changera pas, affirme Gilles Clément. Les arbres masqueront l'établissement.

 

 

Le projet hôtelier 4 étoiles de 300 lits, porté par le pays de Chambord, suscite l’hostilité des services de l’État. La discussion reste ouverte.

Une interpellation un peu vive du préfet par le président de la communauté de communes du Grand Chambord lors d'une récente inauguration a révélé une divergence apparue sur la question du projet hôtelier à l'étude sur le territoire de la commune de Maslives.

Le site d'implantation envisagé se situe entre le domaine de Chambord et la Loire, une zone protégée au double titre des monuments historiques et du patrimoine mondial. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut rien y faire.
Depuis 2007, une clairière de 7 hectares, située au cœur du terrain boisé de 35 hectares dont la communauté de communes est propriétaire dans ce secteur (lire par ailleurs) a été inscrite comme urbanisable au plan local d'urbanisme de Maslives, dans le but d'accueillir un équipement d'hébergement. « C'est un besoin reconnu », souligne Gilles Clément. « Les nouvelles formes de tourisme, qui privilégient une approche du territoire plus en profondeur, impliquent des structures de séjour adaptées à toutes les catégories de clientèles ».
Un premier projet de résidence n'ayant pas abouti, c'est aujourd'hui l'opérateur Vitalparc (déjà présent dans le bassin d'Arcachon) qui a déposé une candidature pour construire et exploiter un établissement hôtelier 4 étoiles de 300 lits, répartis pour moitié dans un bâtiment principal de trois niveaux comprenant également salles de séminaire et espace de remise en forme, et pour l'autre moitié dans plusieurs petits bâtiments annexes. « Rien ne sera visible, ni du parc de Chambord, ni des deux routes qui y conduisent à partir de Maslives et de Saint-Dyé. Seuls, les cyclistes empruntant la piste qui traverse le site verront les installations ».
Le dossier a déjà fait l'objet d'études préliminaires impliquant les services de l'État.

 

Localisation " inadéquate "

C'est à l'occasion d'un récent comité de pilotage que des réticences ont été exprimées par les représentants de deux administrations : affaires culturelles et environnement. Elles portent sur le parti pris architectural, plus contemporain que traditionnel, mais aussi et surtout, sur la localisation, jugée inadéquate car trop proche de Chambord. « On peut discuter de l'architecture. Mais nous n'avons pas d'autre choix pour le site », constate Gilles Clément. « C'est le plus attractif pour l'opérateur, comme pour les futurs clients, et le mieux adapté à une exploitation en synergie avec Chambord ». Le directeur du Domaine a d'ailleurs eu l'occasion d'exprimer publiquement son intérêt pour ce projet qui vient en complémentarité, et non en concurrence, avec sa propre volonté de développer des hébergements à l'intérieur du Domaine.

Jean-Louis Boissonneau
Repost 0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 18:20

Vendredi dernier, l'homme en rouge a débarqué en grande pompe à l'école de Muides. Mais pas les mains vides, puisque dans sa hotte, bonbons, chocolats ont fait la joie des élèves de tout âge, mais aussi des plus grands, les enseignants. Sylvie Murat, adjointe, est venue, assurer la distribution.

Repost 0
Published by Fred Orain - dans L'école
commenter cet article
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 18:19

Samedi dernier, la jeunesse muidoise et autres (de 11 à 16 ans, chaque jeune muidois pouvait inviter un copain) s'était donné rendez-vous (invitée par la municipalité) à la Tech'Noël à la salle de La Cressonnière. A partir de 16 h, les plus jeunes tout d'abord sont arrivés avant que les plus grands, vers 18 h, n'arrivent à leur tour. Alors, sous la conduite de DJ « Star Nights », la soirée a véritablement débuté entre danses et discussions. Et là, la jeunesse (près de 90 jeunes) s'est lâchée sur la piste avec une programmation diversifiée pour répondre à tous les goûts et attentes. Mais, dans une soirée, d'un côté on s'éclate, de l'autre, côté jardin, on veille au grain

« Les élus sont répartis entre la préparation en amont, la sécurité ce samedi, la buvette et la restauration, mais aussi le rangement », explique Marie-Magdeleine Braga qui se sentait d'ailleurs un peu seule au moment de ranger les chaises. Au fait, les jeunes ne pourraient-ils pas mettre la main à la pâte ? Bref, on a tendu l'oreille et interviewés certains jeunes. Résultat, à la quasi-totalité, ils se sont bien amusés. « C'était trop génial », commente l'un d'eux. « J'en peux plus, j'ai trop dansé », lance un autre. On peut aisément considérer que les élus ont donc bien assuré ! Objectif atteint d'autant plus qu'aucun problème n'a été constaté.

 

 

Cor. NR : Alain Amiot
Repost 0
Published by Fred Orain
commenter cet article
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 17:26

communication-2-22-12-2012_141535.jpg

 

 

Cet après midi, Marie Braga, Alain Foucqueteau, Maryline Garot et moi-même avons mis en place les tables pour la technoël de ce soir. Pendant ce temps les DJ installaient leur matériel.

 

Ce soir de nombreux adultes seront bénévoles pour permettre aux jeunes de faire la fête. Un grand merci pour leur dévouement qui permet à cette fête d'exister.

 

communication-2-22-12-2012_144053.jpg

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Fêtes
commenter cet article

Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter