Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 10:05

chorale.jpg

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Culture
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 07:23

De la joie au rendez-vous de cette chasse. De la joie au rendez-vous de cette chasse. - (dr)

L'APE, le comité des fêtes et la municipalité avaient bien fait les choses, samedi dernier, pour la chasse aux oeufs. Le défi proposé était de trouver le trésor au parc de La Cressonnière. Perspicaces et surtout gourmands, les nombreux jeunes ont vite déniché le trésor. Résultat : des poules en chocolat en récompenses et des boissons pour se remettre des émotions. Vivement l'année prochaine !

Repost 0
Published by Fred Orain - dans L'école
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 09:34

ronde.jpg

Repost 0
Published by Fred Orain - dans L'école
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 09:02

menu-copie-2.jpg

Repost 0
Published by Fred Orain - dans L'école
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 21:12

Sur proposition d'une employée communale, un double vote à main levée a eu lieu : pour ou contre la démission du maire, pour ou contre la démission des conseillers hostiles au maire. Sur proposition d'une employée communale, un double vote à main levée a eu lieu : pour ou contre la démission du maire, pour ou contre la démission des conseillers hostiles au maire. - (dr)

Après une lettre ouverte, largement diffusée dans Saint-Laurent-Nouan, les cinq adjoints démissionnaires de leurs fonctions et les neuf colistiers solidaires ont fait face, lundi soir, à plus de trois cents Saint-Laurentais réunis au centre culturel Jean-Moulin.
Après avoir relu en public la lettre expliquant leur décision de ne pas voter le budget communal, espérant ainsi manifester leur désaccord à la politique de gestion du maire Claude Guilleray et obtenir sa démission, ce sont deux heures de débat qui suivirent.
Bien sûr, des questions sur la gestion communale en général ont été posées, (groupe scolaire, cabinet médical, ludothèque et vente de terrains au Verger), parfois sur des problèmes particuliers, mais la préoccupation de la population restait la sortie de ce qu'il faut bien appeler une crise. La date limite du vote des budgets est dépassée et, déjà, nombre de responsables d'association se posent des questions sur l'avenir de leurs activités,
Un Saint-Laurentais assidu à presque tous les conseils municipaux a longuement critiqué de nombreuses décisions des élus (pas sur le fond, mais pour leur coût ou une mauvaise appréciation des priorités), il a reproché en particulier des votes par solidarité au groupe majoritaire et parfois à « contrecoeur »...
Une employée communale a exposé les divers mouvements de personnel qui, selon elle, ont nui au bon fonctionnement des services... Elle a proposé à l'assemblée un double vote : pour ou contre la démission du maire, pour ou contre la démission des conseillers municipaux hostiles au maire, la première proposition semblant recueillir à main levée une majorité de suffrages dans la salle.
Les autres interventions, laissaient apparaître l'inquiétude pour l'avenir de la commune. La sortie de crise ne fera que par la démission du maire, ou d'une majorité du conseil municipal qui aboutira à de nouvelles élections.
L'opposition, présente dans la salle, n'a pas souhaité participer au débat, mais a simplement souligné l'urgence de prendre une décision.
A noter l'absence du maire et la confirmation de la démission du premier adjoint de toutes ses fonctions.

 

 

Cor. NR : Bernard Sautenet
Repost 0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 08:54

A noter que tout le monde ne partage pas l'optimisme béat de la NR sur les renoncules:

- Eau Rhin Meuse, gestion des plantes aquatiques envahissantes (Pdf)

- Renoncule aquatique, fléau ariégeois

 


En radeaux flottants et fleuris, les renoncules d'eau sont de retour. En radeaux flottants et fleuris, les renoncules d'eau sont de retour. - (Photo NR, Jérôme Dutac)

Prenons les devants à l'intention des curieux de nature. Que sont donc ces grosses tâches laiteuses que l'on voit sur la Loire ? Ces amas blanchâtres arrivés il y a peu en plusieurs endroits ? Pour les plus suspicieux, n'y aurait-il pas une pollution en cours, provoquée par la baisse continue du niveau de l'eau ? Rien de tout cela, c'est la nature !

 


La même famille que le bouton-d'or



Depuis plusieurs années déjà, les renoncules flottantes ont fait leur apparition dans la Loire, sous forme de radeaux fleuris. Le phénomène n'est plus rare et témoigne d'une amélioration de la qualité de l'eau. Si cela peut encore être une référence, la renoncule fait partie des espèces végétales justifiant le classement d'habitat naturel d'intérêt communautaire dans le cadre de Natura 2000.
Cette jolie fleur s'agglutine dans les chenaux principaux et les bras secondaires, sans pour autant coloniser son milieu d'une manière systématique. Rien de comparable avec la jussie dont on connaît les effets, tant sur les étangs que dans les eaux vives.
La renoncule aquatique fait partie de la même famille que le bouton-d'or. Ses feuilles adaptées à la vie aquatique sont devenues de simples filaments, tiges très développées, allongées jusqu'à plusieurs mètres, divisées en longues et fines lanières rapprochées. Les racines sont peu importantes et ne servent qu'à l'ancrage de la plante. Elle prospère dans des eaux chargées en azote et en phosphore, elle redoute l'eutrophisation et l'envasement. Les fleurs s'épanouissent de mai à juillet. Pas d'effet négatif sur la flore, pas plus sur les poissons qui trouvent dans cet habitat un lieu de reproduction et de croissance tout à fait adapté.
On ne sait pas encore si la renoncule a profité de la présence de la corbicule, ce petit coquillage de 2 à 4 centimètres de diamètre. Lui aussi a progressivement envahi le bassin ligérien ces dernières années, avec une densité pouvant atteindre cent individus au mètre carré. Pour se nourrir de plancton, la corbicule filtre en moyenne six litres d'eau dans une journée. Le conservatoire du patrimoine naturel de la région Centre estime que l'espèce est à l'origine de la meilleure limpidité de la Loire précisément par son effet filtrant.

 

 

Henri Lemaire
Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 20:02

Photo-136.jpg

Une ex-majorité coincée entre sa dénonciation du comportement du maire actuel et son soutien à son action pendant 3 ans.

 

 

 

 

 

Le Maire
Claude Guilleray

Claude Guilleray paraît désormais bien esseulé face à une majorité du conseil qui s'oppose à lui (Le compte administratif 2010 du budget de la commune a été rejeté par onze voix contre sept et huit abstentions). Ses anciens adjoints lui reprochent une méthode de gestion "brutale" et en "contradiction avec les idées partagées durant la campagne électorale".

Le Projet de verger (et  de l'abattage du Séquoia qui allait avec) n'est que la goutte d’eau qui a fait débordé le vase. En effet, la disparition d’une clause sur la protection de cet arbre lors de la vente a rompu .le contrat de confiance entre le maire et certains de ses adjoints. Le blocage du budget devenait alors le seul moyen de signifier au maire leur désapprobation. Une demande de démission faite mais refusée malgré les 2/3 des colistiers désormais opposant au maire.

 

La mise sous tutelle par la chambre régionale des comptes paraît inéluctable (le prochain conseil le 5 mai  malgré la limite fixée au 2 avril par le préfet).  Retardant ainsi encore le vote du budget et pénalisant ainsi les associations dépendantes des subventions municipales.

 

A terme il paraît difficile d'échapper à de nouvelles élections municipales (cette décision doit alors remonter jusqu'au conseil des ministres). Comment nommer de nouveaux adjoints sans majorité ?

 

Et les adjoints démissionnaires se retrouveront alors dans une situation difficile. Justifier d'être resté pendant 3 ans auprès d'un maire qu'ils désaprouvent désormais. Jusqu'où doit aller la solidarité dans une équipe municipale ? Luc Friesse explique alors avec diplomatie que certains projets lui tenait à coeur - comme la ludothèque- et qu'ils méritaient une cohésion municipale malgré les divergeances.

 

Petit à petit l'abcès se crève et tous les sujets ressortent: Le golf, l'école, le groupe médical, les associations etc.

 

Si nouvelle campagne il y a, elle risque d'être tendue...


 

 

Les Adjoints démissionnaires
 
 

D. Brion Y-M Hahusseau Marc Lardin Hélène Henry Chantal Vasco
Les conseillers de l'ancienne majorité opposants au Maire.
Luc Friesse Anna Gaëlle Sellier Colette Daveau

 

Les conseillers d'opposition

 

Marie-José Nicolas Monique Cruaud


  Christian Lalleron

Philippe Rubline

 

 

 

Photo-131.jpg

Un public qui est loin d'être aquis aux démissionnaires sans pour autant soutenir le maire. Une voie royale pour l'opposition ?

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 15:56

La jeune Muidoise, sans faire de bruit, est en train de s'imposer sur les terrains du Loir-et-Cher, et de la région ! Posée, conquérante, l'horizon lui est ouvert.

Léa Maroto a fait une belle saison 2010-2011 chez les poussines. Léa Maroto a fait une belle saison 2010-2011 chez les poussines. - (Photo dr)

 

 

Ce n'est pas à l'âge de dix ans que l'on peut assurer qu'un athlète deviendra un grand champion. Cependant on peut déceler des aptitudes techniques, mentales laissant penser qu'une carrière est possible si toutes les étapes de progression sportive sont rigoureusement respectées tout comme les résultats scolaires pour un parfait équilibre. Alors, partant de ce constat, on ne va pas hésiter à parler de Léa Maroto.
Cette jeune Nouannaise de 10 ans a débuté le sport par le judo et la danse : « Je me suis ennuyée car je préfère quand ça bouge ». Le ton est donné, exit la danse et le judo donc, bonjour le badminton qui fait d'ailleurs un carton chez les jeunes. Depuis septembre 2007, la gamine est inscrite à Muides, une référence en Loir-et-Cher avec 75 licenciés, dont 27 jeunes. « Dès que j'ai touché une raquette, le jeu m'a emballé. J'aime beaucoup l'attaque et aller jusqu'au bout de mes matchs sans rien lâcher ». Pas question, donc, de faire de la figuration. ! Un mois après ses premiers pas, elle embraye sur les compétitions (en têtard) qu'elle remporte haut la main. S'entraînant 2 h par semaine mais effectuant du travail physique en dehors, elle progresse très vite notamment sous la houlette de l'entraîneur du Codep 41 Valérian Mandelbli. Cette rigueur paie, Léa truste les victoires dans les championnats départementaux et tournois et signe des performances en régionale : « Elle vient de gagner en mars les supers séries à Morée qui réunissent les meilleures joueuses des départements », se félicite Pascal, son père, joueur qui l'accompagne en respectant les étapes. Quant à Mickaël Renau au volant du club depuis 2010, il se frotte les mains, la dynamique est lancée. « Avec Mathilde (benjamine) et d'autres, Léa incarne l'avenir du club. Elle s'entraîne 2 h par semaine quand d'autres sont à 4 h voir 6 h, c'est vous dire la marge de progression. A nous de mettre toutes les conditions en place pour qu'elle exprime son talent. »
Durant les congés d'avril, Léa participe à un rassemblement régional poussines à Bourges, un nouveau palier avant de monter d'une catégorie en septembre ! Avec un talent naturel, un esprit de conquête sans faille et un mental d'acier, Léa a tous les atouts pour conquérir la planète badminton.

 

 

Cor. NR : Alain Amiot
Autres articles la concernant le 15 mars et le 6 avril 2011

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Sports
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 12:00

Sylvie Chauveau. Sylvie Chauveau. - (Photo dr)

Sylvie Chauveau, maire de Crouy-sur-Cosson, est décédée vendredi des suites d'une longue maladie. Gilles Clément, président de la communauté de communes du Pays de Chambord, témoigne au nom de ses collègues de son engagement pour le bien collectif.
« Notre collègue et amie Sylvie Chauveau nous a quittés, vendredi 29 avril, après une lutte exemplaire de courage de plus de trois années contre la maladie.
« Élue première adjointe au maire de Crouy-sur-Cosson en 1995, elle en devient maire en 1999. En 2002, elle contribue à la création de la communauté de communes du pays de Chambord, dont elle devient vice-présidente en charge des finances en 2008.
« Assistante de gestion dans un cabinet d'expertise comptable à Mer, elle éclaire chacun de ses collègues lorsqu'il s'agit de préparer ou d'expliquer le budget.
« Malgré sa souffrance, c'est dans son engagement au service de ses concitoyens qu'elle trouve le courage de se battre, avec l'aide précieuse de son compagnon Philippe. Sylvie l'a encore prouvé il y a quelques dizaines de jours, lorsqu'elle a tenu à présenter elle-même les 18 budgets qu'elle avait préparés avec la commission des finances. Tous ont été votés à l'unanimité.
« Particulièrement motivée par l'action publique, Sylvie Chauveau a fait aboutir de nombreux projets dans sa commune : l'achat et la rénovation du restaurant Saint-Martin, la réalisation de la bibliothèque, le nouvel atelier communal, la garderie ou l'informatisation de la mairie.
« Elle s'est également engagée dans la modernisation du camping municipal de Crouy. L'opération à laquelle elle tenait tant aura été le réaménagement et l'embellissement du bourg de Crouy avec l'opération '' Coeur de village '', en collaboration étroite avec la communauté de communes. Elle, qui a toujours cru à l'efficacité d'un travail en équipe, était convaincue que les bons projets ne parviennent à leur but que lorsqu'ils sont préparés dans un contexte serein, '' dans une bonne ambiance '', disait-elle.
« Tous ses amis de Crouy et du Pays de Chambord mesurent la leçon de courage et de ténacité qu'elle vient de leur donner. Son combat n'aura pas été vain car il va nous procurer à tous la force de poursuivre à Crouy comme au pays de Chambord, ce à quoi elle croyait. »

Repost 0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 19:05

 

IMGP1291.JPG

 

Le club de la chaussée Saint victor nous a présenté aujourd'hui les vélos de la belle époque. Et en costume en plus !

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Fêtes
commenter cet article

Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter