Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 23:23

Conseil municipal du vendredi 15 octobre 2010

 

http://pfastatt.typepad.com/unjour/images/2008/03/13/municipalesecharpes_2.jpg

 

Ordre du jour :

-          Approbation du procès verbal du 17 septembre 2010

Décisions du conseil municipal :

-          Cimetière communal   Validation des divers aménagements

-          SIEOM de Mer – Validation du rapport annuel 2009

Informations diverses :

-          Acquisition d’un hangar pour les services techniques municipaux

-          Assainissement collectif rue du port et rue du tramway  - Réception de chantier

-          Le point sur les diverses commissions municipales travaux et urbanismes, Camping

-          Agissons pour une Loire propre.

Questions diverses :

Secrétaire de séance : M.Lanoux

Absence : Mme Thevenin  (procuration à Mme Braga), Mme Tollemer, Mme Garot.

 

 

Approbation du procès verbal du 17 septembre 2010 :

 

Précisions : Brocante du CCAS. Plus d’exposants mais moins de main d’œuvre. Plus de ventes malgré la concurrence des 17 autres brocantes dans les environs. 1464 en recettes. 710 euros de bénéfices.

2300 recettes 1452 en bénéfices l’année précédente. Il  y a une perte de vitesse des brocantes en général.

Il serait utile que les personnes qui bénéficient du CCAS viennent aider en cas de besoin.

 

Les gens du voyage : Un branchement forain a été installé par ERDF. Ils ont payé 1000€. Ils ne sont restés que 10 jours.

 

VOTE : Pour à l’unanimité.

 

Décisions du conseil municipal :

-          Cimetière communal   Validation des divers aménagements

Les travaux ont commencé. 65 452 € euros de prévus. Dont 33 000€ pour le columbarium. En fait l’aménagement se monte à plus de 94 000 € (frais de clôture (21 671,51€), pose d’un portail, installation de 2 robinets de puisage,  pose de charreterie (abri pour les signatures en cas d’absence de cérémonie à l’église) + frais notariaux). 10 places de stationnement sont prévus au lieu de 6.  Au prochain conseil municipal, on fixera le prix des concessions. Les prix des concessions sont relativement faibles sur Muides.

VOTE : Pour à l’unanimité.

 

-          SIEOM de Mer – Validation du rapport annuel 2009

Augmentation des tarifs, baisse de la qualité des services. Demande de comparaison avec d’autres syndicats. Dégradations et pillages de certaines déchetteries. Vidéo surveillance des déchetteries mises en place.

 

VOTE: Contre  à l’unanimité.

 

 

-          Renouvellement des membres du bureau de l’association foncière rurale.

Renouvellement tous les 6 ans. M.Vaucher signale la nécessité d’entretien des chemins. Les propriétaires des bois doivent éviter que les arbres gagnent sur le chemin.

 

VOTE: Pour  à l’unanimité.

 

Informations diverses :

 

Acquisition d’un hangar pour les services techniques municipaux : M.Pelletier doit faire un bornage sur son terrain.  Il vend une parcelle de 2000m² pour une somme de 120 000€. Une estimation des domaines est demandée.  Une visite du conseil municipal est prévue sur les lieux. 

 

Le point sur les diverses commissions municipales travaux et urbanismes

Assainissement collectif rue du port et rue du tramway  - Réception de chantier :

Travaux terminés. Les riverains ont été prévenus (une vingtaine de riverains). Les premiers branchements ont été faits. Les prochaines étapes prévues sont le raccordement des rues de la garenne, l’avenue de la Loire, la rue de l’ancien moulin.

 

Aménagement de la rue du tramway, trous dans les rues rebouchés.

4 caravanes sont le terrain de camping.

 

Camping : 1638 € en moins. 59 400€ de recettes. 3000€ en moins de frais de personnel. Ouverture en 2011. Pâques tombe le 24 avril. Ouverture prévue aux rameaux du   vendredi 15 avril jusqu’au 16 septembre.

 

Question en suspend sur l’installation des lampadaires.

 

Agissons pour une Loire propre : Plus d’école le samedi. Pas de classes disponibles donc.

 

Questions diverses :

Remarque de Philippe Vaucher sur le fait qu’il n’a pas reçu de convocation pour le conseil municipal.

Remarque de Philippe Vaucher sur l’entretien de la salle polyvalente. Un état des lieux est fait après chaque fête par les employés communaux.

 

Prochain conseil municipal le 19 novembre 2010.

Vœux du maire le 8 janvier.

Repost 0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 19:25

Nous progressons de près de 250 places dans le classement des blogs. Merci de votre lecture ;)

 

top 947

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Communication
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 09:43

Depuis quelques temps j'essaie de remettre à jour les articles wikipédia sur muides. Je ne suis pas le seul (heureusement). L'analyse démographique de la commune est intéressante.

 

D’après le recensement Insee de 2007, Muides-sur-Loire compte 1 317 habitants (soit une augmentation de 14 % par rapport à 1999). La commune occupe le 7 309e rang au niveau national, alors qu'elle était au 7 563e en 1999, et le 50e au niveau départemental sur 291 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Muides-sur-Loire depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint 2007 avec 1 317 habitants.

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
506 458 544 594 678 708 720 680 692
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
697 705 706 702 649 611 597 599 581
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
578 566 515 471 467 445 422 631 532
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
551 741 786 884 1 115 1 158 1 298 1 317 -
Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[3], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[4],[5]

Pyramide des âges  

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (24,3 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (26,3 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (51,4 % contre 48,4 % au niveau national et 48,6 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 51,4 % d’hommes (0 à 14 ans = 20,5 %, 15 à 29 ans = 15,4 %, 30 à 44 ans = 20,7 %, 45 à 59 ans = 20,7 %, plus de 60 ans = 22,8 %) ;
  • 48,6 % de femmes (0 à 14 ans = 16,5 %, 15 à 29 ans = 15,6 %, 30 à 44 ans = 22,2 %, 45 à 59 ans = 19,7 %, plus de 60 ans = 26,1 %).

pyramide.jpg

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Histoire de Muides
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 09:26

 

presentation vaucher

 

Bonjour,
 
le boeuf en novembre on y pense dès maintenant,

Les colis seront disponibles le vendredi 5 novembre entre 14 h et 20 h ainsi que le
 
samedi 6 novembre de 10 h à 12 h.

A cette occasion, nous ajoutons au colis de veau de 9 kg, un nouveau colis de 5kg,

il suffira de nous le préciser lors de la commande.

Pour réserver vos colis, vous pouvez nous joindre par téléphone:
 
02 54 87 01 16  / 06 03 51 26 08
 
par mail: fermedesavarennes@orange.fr

Bonne journée, et à bientôt
 
la famille Vaucher.


 

NOVEMBRE 2010 (Vendredi 5 novembre de 14 h à 20 h et samedi 6 novembre de 10 h à 12 h).

DECEMBRE 2010 (Vendredi 3 décembre de 14 h à 20 h et samedi 4 décembre de 10 h à 12 h).

JANVIER 2011 (Vendredi 14 janvier de 14 h à 20 h et samedi 15 janvier de 10 h à 12 h).

Dans la mesure du possible, réserver votre colis au moins 15 jours avant la date de vente.

 

 

2


Repost 0
Published by Fred Orain - dans Commerces
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 14:55

article-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Tourisme - sorties
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 22:15

http://innovablog.com/wp-content/files/2008/02/erreur-404-martinkorner.png

 

 

 

 

Nouvelle coupure internet ce matin.  Cette coupure semblait importante car elle touchait non seulement Muides mais aussi une partie de Mer (au moins). Cela nous rappelle (si besoin est) notre vulnérabilité par rapport aux réseaux. La dématérialisation est nécessaire (économie de papiers, de déplacement notamment) mais livre l’ensemble de la population au bon vouloir de l’opérateur historique (France télécom devenu Orange) d’assurer un service de bonne qualité.

Or, depuis sa privatisation, France Télécom est devenu un opérateur comme un autre (pire qu’un autre si l’on en croit le taux de suicide) et semble parfois délaisser la notion d’intérêt public pour une vue à court terme (la satisfaction de son actionnariat par un développement rapide à l’étranger). Je me rappelle encore cet opérateur me dire qu’il ne viendrait pas réparer mon réseau (qu’il avait dégradé lui-même par une intervention ratée) car je n’étais plus chez lui mais chez un concurrent. La distinction entre le réseau (public) et l’opérateur (semi-privé) ne se faisait pas (même si elle est obligatoire). Un chantage illégal en quelque sorte. Bien entendu mon cas est loin d’être un cas isolé. Il m’avait fallu deux mois de tractation pour obtenir réparation. Le tout sans aucun dédommagement du préjudice. Dans un monde en réseau, être coupé du monde peut avoir des conséquences tragiques. Avec le dégroupage on perd internet mais aussi la télévision et le téléphone d’un seul coup.

Cela doit nous amener à nous poser des questions sur les autres privatisations. Je pense à la Poste (qui délaisse les campagnes), aux transports (SNCF/RFF) mais aussi (et surtout) à l’électricité  (EDF/ERDF). Ces vagues de privatisations ont  entraîné une très grande complexité dans les offres (qui comprend les tarifs de la SNCF aujourd’hui ?) et une augmentation globale des prix (le prix du gaz, normalement indexé sur celui du pétrole monte en flèche depuis sa semi-libéralisation l’année dernière). Tout comme la libéralisation du téléphone avait entrainé une hausse des abonnements (pénalisant les personnes à bas-revenus et isolées). Dans une période difficile pour de nombreux français ces choix peuvent être discutables (même s’il n’y a jamais de débat sur la question).

Pire, il faut nous poser la question de la sécurité. Quitte à faire vieux jeu, je préfère que la centrale nucléaire de Saint Laurent reste gérée par l’état. Je n’ai pas confiance dans un investisseur privé pour assurer sa sécurité. Tout comme je préfère l’action de nos gendarmes plutôt que l’action d’une milice privée pour assurer notre défense.

Une coupure internet liée à une sécurité négligée n’est pas un drame. C’est juste embêtant. Une coupure électrique est dangereuse, un incident nucléaire peut être gravissime. Restons vigilants quant à nos choix de société.

 

 

Pour l’anecdote, après quelques heures de discussions au nom de la mairie auprès des hotlines Orange je déplore auprès de l’opératrice  de ne pas avoir de responsable « humain » de notre secteur. J’aurai aimé que France Télécom/Orange ait la courtoisie  d’appeler les communes en cas de souci. L’opératrice me répond d’un air navré : « vous savez, nous aussi on aimerai avoir un responsable humain ». Tout est dit…

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Communication
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 18:20

Gérard Jouannest, pianiste de Brel, a composé quelques-unes de ses plus belles chansons. Il sera à Mer pour une rencontre exceptionnelle samedi.

« Mathilde » est née sous les doigts de Gérard Jouannest. - « Mathilde » est née sous les doigts de Gérard Jouannest. -  - Photo NR


Samedi 9 octobre, c'est une date particulière pour vous n'est-ce pas ?


« C'est l'anniversaire de la mort de Brel et chaque année, j'y pense douloureusement. Je n'aime pas le début d'octobre. Il y a aussi ce très mauvais souvenir, d'un accident de voiture que j'ai eu le 8 octobre 1968, sur la route de Beaugency, à 5 km de Mer justement : il y a eu cinq morts, j'étais le seul survivant. »


Vous avez des attaches avec le Loir-et-Cher ?


« J'ai passé l'été de l'exode de 1940 à Saint-Dyé, puis à Mont-près-Chambord, parce qu'on craignait le bombardement du pont de Muides. J'avais 7 ans. Après la guerre, je suis revenu à Saint-Dyé en vacances, tous les ans pendant huit ans. Il y avait la plage sur la Loire, c'était formidable ! Plus tard, j'ai acheté une maison à Muides, où je suis venu régulièrement, jusqu'au décès de ma femme. »

 

Quelle chanson parmi les 35 que vous avez composées avec Brel constitue votre plus fort souvenir ?
« Difficile de choisir ! Celle qui m'a marquée, c'est la première que j'ai déposée à la Sacem en tant qu'auteur, On n'oublie rien. Il y a Mathilde aussi, qu'on avait composé dans un hôtel en Grèce. On faisait les chansons pendant les tournées, jamais chez nous, et tout de suite, on les rôdait sur scène. »
Vous avez une formation classique, un premier prix de conservatoire. C'était une passion que vous partagiez avec Brel ?
« Il n'écoutait que ça ! Pas du tout de variété, sauf un peu Brassens, Ferré, des gens à son niveau disons-le. La nuit, dans la voiture, on était branché sur Radio Vatican, pas pour ce qui s'y racontait, parce qu'elle diffusait du classique. »
Cet amour de la musique classique a-t-il influencé vos compositions ?
« C'est arrivé. Une fois, Jacques Brel m'avait dit « Fais-moi quelque chose à la Ravel », c'est dans Les Désespérés. J'ai mis un peu de Chopin aussi ici et là, je glissais quelques phrases dans l'accompagnement, ça lui plaisait. »
Comment avez-vous pris sa décision d'arrêter la scène, en 1967 ?
« J'étais complètement paumé quand il me l'a dit. Mais j'étais d'accord avec lui. Il ne voulait pas faire des ressucées de ses chansons, qui auraient quand même eu du succès parce que c'était lui. Et quand on a écrit Amsterdam, Ne me quitte pas, que voulez-vous écrire de plus fort ? »


Heureusement, vous avez croisé le chemin de Juliette Gréco...
« Un magnifique hasard ! Avec Juliette on a bien tourné, j'ai fait beaucoup de chansons pour elle, mais pas avec le même auteur. C'est peut-être dur de le dire comme ça pour les autres, mais un auteur comme Brel, je n'en ai jamais rencontré de cette étoffe. »


Il y a pourtant un auteur de la jeune génération pour lequel vous avez de l'admiration ?
« Abd al Malik, il m'impressionne vraiment. Il me fait penser à Brel, dans la façon de travailler. Je viens de lui écrire une musique, elle fait 12 minutes, je lui ai envoyé le 20 septembre. Le 23, il l'avait enregistrée avec ses paroles, écrites en trois jours ! Moi, ça me trouble beaucoup, on dirait que la musique a été faite sur ses paroles, alors que c'est le contraire. Cet album sort le 8 novembre, et il porte le titre de cette chanson, Château-Rouge. On va en parler, c'est sûr. »

 

en savoir plus

Né en 1933, Gérard Jouannest suit une formation classique, avant de rencontrer Jacques Brel en 1958. Il l'accompagne en tournée, puis à partir de 1959, compose pour lui.  Quand Brel quitte la scène, Gérard Jouannest devient l'accompagnateur de Juliette Gréco, pour laquelle il compose également. Il l'épouse en 1988. Il compose aussi pour Miossec et Abd al Malik. Gérard Jouannest raconte son parcours « De Brel à Gréco », dans un livre écrit par Angela Clouzet, paru en 2009 (Albin Michel).

 

Rencontre samedi 9 octobre,
à 15 h, au Cercle laïque de Mer.

Propos recueillis par Catherine Simon
Repost 0
Published by Fred Orain - dans Culture
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 17:52

Cliquez sur l'image pour accéder à l'article.

il.jpg

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Sports
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 17:20
Repost 0
Published by Fred Orain - dans Associations - loisirs
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 13:22

http://www.dkomaison.com/images/009/03/113_taxe-fonciere-exonerations.jpg

 

Elle est arrivée dans votre boîte aux lettres. Mauvaise surprise, elle augmente encore. Attention néanmoins, la part communale ne progresse pas (ni celle du département ou de la région d'ailleurs), c'est la taxe sur les ordures ménagères qui fait monter l'addition.

 

On appelle communément « taxe foncière » l'ensemble des sommes figurant sur l'avis d'imposition correspondant. Cet avis peut, en réalité, comporter trois impôts différents :

Ces taxes contribuent à la formation des ressources fiscales des communes, départements, régions et des groupements de communes dits établissement public de coopération intercommunale (EPCI), tels que les communautés urbaines, communautés d'agglomération et communautés de communes.

Ces taxes sont réclamées aux propriétaires, contrairement à la taxe d'habitation et à la taxe professionnelle qui sont réclamées aux occupants.

La valeur locative cadastrale contribue à la formation partielle de l'assiette (base de calcul de l'imposition) de la taxe foncière sur les propriétés bâties, de la taxe foncière sur les propriétés non bâties, de la taxe d'habitation et de la taxe professionnelle.

 

 

Article du monde sur la hausse de la tace foncière 2010

 

  Vos questions sur la taxe foncière
  L'évaluation des biens
  Le calcul de la taxe foncière
  Les taxes annexes

.

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Finances
commenter cet article

Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter