Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 11:40

 

 

Dure semaine pour les muidois. Après avoir appris le décès de M.Lasnier cette semaine, ce matin j'ai appris celui de Christian Merlin.

 

Nous nous sommes rencontrés pendant l'élection municipale de 2008. Une élection compliquée (3 listes s'affrontaient alors) et difficile (l'ambiance était parfois tendue). J'étais alors allé à sa réunion tout en étant sur la liste opposée. Je suppose qu'il avait considéré cette présence comme une sorte de provocation. La question que j'avais posé l'avait agacé (j'en ai oublié le sujet aujourd'hui).

 

Puis de l'eau a passé sous le pont de Muides et j'ai été amené à le revoir de nombreuses fois. Cela m'a amené à regretter fréquemment qu'il n'ait pas pû siéger au conseil municipal. Je suis persuadé que sa présence aurait permis d'améliorer les débats.

 

Il a sû faire preuve d'une implication exemplaire dans de nombreuses associations muidoises. Il restait très engagé dans le village malgré la maladie. Il suivait l'actualité avec attention et n'hésitait pas à agir et à encourager les autres à le faire. Son soutien m'était précieux.

 

Nous nous sommes recroisés il y a peu. Nous avions oublié les sujets politiques pour parler de l'humain, notamment de la maladie, ma famille étant concernée (comme tant d'autres). Cette conversation m'a bouleversé. Des mots rares, profonds échangés, un courage et une sérénité face à l'épreuve qui m'avaient impressionné. J'étais persuadé alors que le plus dur était passé et que nous le retrouverions en pleine forme plus tard.

 

J'apprends aujourd'hui qu'il n'en sera rien. Je suis persuadé que Muides perd quelqu'un d'une grande valeur. Mes pensées vont à sa famille et à ses amis.

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Avis personnel
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 22:35

http://www.exemples-cv.net/wp-content/uploads/2011/07/Comment-pr%C3%A9senter-sa-d%C3%A9mission.jpg

 

 

Ce soir j'ai officialisé ma démission de mon poste d'adjoint au maire de Muides

.

 

Jusqu'ici j'acceptais les contraintes liés à la réussite du projet du coeur de village. Je me retrouvais ainsi souvent coincé entre le marteau et l'enclume sans pouvoir toujours expliquer les dysfonctionnements par solidarité municipale.

 

Aujourd'hui je regagne ma liberté de ton. Je n'ai jamais couru après les places et je ne considère pas la fonction d'élu comme un dû. Cette décision a plusieurs motivations mais le projet coeur de village en est le déclencheur.

 

Ainsi l'ouverture d'un débat (nécessaire mais tardif) avec les commerçants a été choquante sur le fond et sur la forme.

 

Sur le fond: Ce débat aurait dû avoir lieu avec tout le monde dès le départ. Or on m'a refusé l'ouverture des commissions d'urbanisme aux personnes extérieures au conseil. Un tel chantier ne se décide pas sans concertation préalable.

 

Sur la forme: une fois le projet validé, voté par le conseil municipal on aménage une concertation à la va-vite avec un seul quartier. Je me suis retrouvé seul défenseur d'un projet voté à l'unanimité par le conseil. Certains conseillers signant même une pétition "contre" après avoir voté "pour".

 

Le résultat:

On demande aux architectes de refaire un projet. La commune devra donc payer un surplus. Gâcher de l'argent par manque de méthode est insupportable.

Contrairement aux communes environnantes la commune perd une nouvelle fois les subventions auxquelles elle avait le droit. En effet les subventions pour les projet "coeur de village" sont désormais dérisoires.

Après l'assainissement ou le gaz naturel, Muides à trop souvent la fâcheuse habitude de perdre les subventions qui lui seraient nécessaire. Résultat tout nos réseaux se payent au prix fort.

 

Je souhaite sincèrement une réelle réussite à celui (ou celle) qui me succèdera à ce poste. Je n'hésiterai pas à lui apporter mon soutien dans un premier temps s'il le désire. Je lui souhaite bon courage aussi pour le passeur en espérant qu'il (ou elle) puisse trouver une équipe de rédacteur et des volontaires pour l'agrafage.

 

Par souci de clarté vis à vis de la majorité municipale je laisserai le futur adjoint faire le rôle de communication (commerces, évènements, agenda etc.) sur le support qu'il désire. Je ne souhaite pas lui marcher sur les pieds. Le blog évoluera donc de ton et de sujets.

 

 

Bonne année à tous les muidois.

 


Repost 0
Published by Fred Orain - dans Avis personnel
commenter cet article
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 16:57

coeur-village-02-10-2012_153233.jpg

M.Clément; M.Brondel, M.Alonso, M.Foucqueteau et moi-même aujourd'hui à la mairie...

Navré  de la piètre qualité de la photo :-(

 

 

Aujourd'hui ce tenait une réunion informelle faisant suite au dernier conseil municipal à propos du projet coeur de village.

Se pose la question du bilan. Ou en est-on du projet ?

 

Après une première réunion en mars 2010, un premier point en février 2011, une  présentation de l'équipe du projet (en avril 2011)  , une association au projet de la CCBL et du département (en octobre 2011) une estimation des coûts et l'enfouissement des réseaux (en novembre 2011) sa  validation au conseil municipal  en décembre 2011 ( article NR associé), ce projet avait été présenté à la population lors des voeux du maire (en janvier 2012). L'année 2012 devait donc être celle de la présentation du projet à la région. J'ai rencontré certains commerçants (coiffeur, kiné notamment) qui ont demandé à être associé à ce projet ou certaines rectifications tout à fait légitimes.

 

 

axe.jpg

 

Les tranches 1 et 2 ayant été validées par le conseil devait venir la tranche N°3 qui demande la présentation d'esquisses détaillées, de choix des matériaux, d'emplacement des stationnements minutes etc. Cette tranche numéro 3 a bien été votée par le conseil mais une demande de révision de la tranche n°2 a été demandée par le maire suite à l'opposition de certains commerçants qui souhaiteraient une circulation et des stationnements sur la place.

 

Cela pose un problème financier (puisque dans ce cas cela nécéssite de recommencer la phase 2 et donc l'argent qui va avec) et un problème de temps (le projet serait repoussé aux calendes). Par ailleurs je suis surpris d'avoir reçu le premier courrier d'un riverain seulement 10 mois après les voeux.

 

Voici quelques extraits de ma réponse

 

La hausse du stationnement

Vous notez dans votre courrier l’accentuation du nombre de stationnement sur la place de la libération.  Je vous rejoins sur cette analyse.  Une étude plus approfondie nous a même permis de constater que ce stationnement n’était pas forcément lié aux commerces puisque certains véhicules y ont stationné (en toute illégalité d’ailleurs) pendant plus d’une année complète.  La saison estivale marque évidemment un « pic » de stationnement lié à l’aspect touristique évident de la commune (Loire à vélo, proximité de Chambord, nombreux campeurs…)

 

Plus de parking place de la libération ?

Le parking n’est pas repoussé rue du tramway comme vous le soulignez. Il prend la place de trois bâtiments destinés à la destruction situés sur la place (l’ancienne caserne des pompiers, un hangar délabré et la petite cahutte situé à proximité du point propreté). Ce  parking contiendrait 25 places. Celui situé de l’autre côté  dans le prolongement de l’autre côté de la rue du tramway (qui nécessitera un réaménagement) contiendrait 28 places. Ces 53 places permettraient d’augmenter sensiblement le nombre de place disponibles et de résoudre le problème de parking évoqué plus haut.

 

Les arrêts minutes

 


Vous évoquez ensuite les « arrêts-minutes » devant les maisons.  Je me permets de vous rappeler quand dans le projet présenté aux muidois en janvier dernier (lors des vœux du maire) les stationnements minutes n’étaient pas situés devant les habitations mais devant les commerces. Comme vous je ne suis pas entièrement satisfait de ces stationnements minutes tant que nous n’aurons pas les moyens de les faire respecter (même si le procédé fonctionne correctement à Saint Laurent Nouan par exemple).

 

Les panneaux lumineux


Vous proposez ensuite des panneaux lumineux de rappel de vitesse. Je suis personnellement défavorable à cette idée. Les résultats sont très contrastés et le préjudice esthétique rentre en totale contradiction avec notre engagement pris cette année en conseil municipal sur la limitation des panneaux dans la commune. Je considère qu’un panneau de rappel de vitesse ne peut intervenir qu’après l’implantation de moyens physiques permettant effectivement de réduire la vitesse (ce qui a été fait à Nouan par exemple).

 

Le tout à l'égout priorité ?

Vous évoquez ensuite le tout à l’égout indiquant qu’il devait être une priorité communale avant le cœur de village. Je me vois donc obligé de vous rappeler que la commune a effectué un effort sans précédent à ce sujet. En effet nous avons connecté au tout à l’égout de nombreuses voies (rue du tramway, rue de Chambord, avenue de la Loire, rue des garennes…) et que d’autres rues sont en prévision (comme la rue du 8 mai). Cette contrainte liée à notre retard ne doit pas non plus empêcher de répondre à l’urgence en terme de sécurité (les derniers accidents en plein cœur de Muides sont là pour nous rappeler cette nécessité) et d’esthétique (le cœur de village qui pourrait être une chance pour l’activité touristique a un besoin urgent d’enfouissement des réseaux).

 

Les commerçants

Le Maire a souhaité une consultation des commerçants pour les associer au projet cœur de village. J’y suis personnellement favorable. S’il souhaite vous y associer je n’y voit pas d’inconvénient.

 

  coeur.jpg

 

 

Nous allons donc prochainement associer les commerçants (et les riverains immédiats de la place) à une réunion pour discuter de ce projet. Pour moi cela doit permettre de satisfaire des demandes légitimes (stationnement, place handicapée, choix des matériaux entre autres...) mais cela ne doit pas remettre en cause la philosophie du projet (le fait d'avoir une zone 30 et une place piétonne notamment). Je regrette que cette réunion soit décidée si tardivement. Que de temps perdu pour les muidois...

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Avis personnel
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 19:42

http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/files/2008/03/montage-colere.1204649186.jpg

 

Une partie du dernier conseil municipal n’a pas été retranscrite lors de mon dernier article. Logique je ne peux pas m’exprimer et tapoter en même temps sur l’ordinateur (j'essaie mais j'ai encore du mal ^^)

 

Cette partie avait pour objet l’urbanisme et a été plutôt houleuse. Les débats étant sensés être publics (même si l’assemblée été vide ce soir là) je me sens donc autorisé à en parler.


Ce sujet me semble très important. J'aimerai que nous nous engagions sur les projets d’urbanisme à moyen terme (dans les 4 prochaines années). A chaque fois que nous évoquons ces sujets les intérêts particuliers ressortent. C’est sûrement logique mais nous sommes élus pour l’intérêt général. Et paradoxalement ceux là même qui ne pose des questions que sur leur quartier que sur leurs terrains prétendent que je ne cherche qu'a assurer mes biens. J’ai donc cédé à la colère, encouragé peut être par l’ambiance pesante et la fatigue lié à cette semaine difficile pour tous. Je devrais sans doute le regretter, ce n’est pas le meilleur moyens d’expression.


Chaque conseiller à reçu le récapitulatif complet de tous les travaux de l’école du paysage et je défi quiconque  de trouver dans tous les articles précédents (et dans la cérémonie des vœux) la moindre esquisse de choix de ma part à ce niveau. J’ai toujours souhaité  que les projets se fassent en concertation, mais pas en marchandage au profit d’untel ou d’untel.  Soyons clair je me fiche que M.Machin y gagne ou y perde si l’intérêt général y gagne. Et M.Machin peut être moi. De toute façon, à part un petit pavillon je n’ai rien à gagner ou à perdre sur Muides, à ce niveau je suis tranquille ! Voisin ou pas à côté de chez moi je m'en fiche je m'entends très bien avec ceux que j'ai, aucune raison que ça change donc. N'ayant pas une lignée sur Muides depuis des générations je n'ai aucune personne à vouloir faire passer en priorité ou pas. J'ai la chance de pouvoir rester neutre.


Je rappelle  que le plan local d’urbanisme est disponible en totalité en téléchargement et est consultable en mairie. Certain on même osé dire que j'avais trafiqué la carte en cachette... Lamentable...

 

 

Bien entendu les conseillers se doivent de le connaître 2 ans après l’avoir voté. Je ne peux changer la moindre ligne du PLU sans l’accord du conseil (et c’est bien normal), difficile de faire le surpris quand j’évoque donc le règlement en conseil ! Oui une zone 2AU à un coefficient d'occupation des sols de 100%. Une zone UB de 30% sans tout à l'égoût...


Il y a un reproche que j’accepte, c’est le fait de ne pas avoir fait assez de réunion des conseillers sur le sujet. Mais encore faut-il venir (et rester !) quand on y est invité ! Venir fréquemment à la mairie, se tenir informé. La prochaine réunion d’urbanisme aura donc lieu le mardi 1er février à 20h30 pour tous les conseillers (y compris ceux qui ne sont pas dans cette commission). Il sera alors encore temps de choisir une évolution concrète sur les travaux d’assainissement et sur l’évolution du PLU. Si on me désavoue et on me fait comprendre qu'il vaut mieux arranger untel ou untel je rendrai mon tablier sans  regret et je laisserai un autre s'en charger à ma place. Tout en lui souhaitant bien du courage et en restant vigilant sur ses choix.

 

Pour l’assainissement collectif j’ai déjà énoncé les priorités possibles. J'ai fourni les estimations des coûts de chaque tronçon. Nous avons un retard à rattraper et des choix à faire. Faisons les et assumons les.

 

Assainissement-2013.jpg

 

Un objectif minimum, moyen ou maximum ? Personnellement je souhaite au moins 2 tranches d'assainissement par an avec une priorité pour la rue de Chambord (lié à la configuration des terrains) et à l'avenue de la Loire (aller vers l'Est et revoir le sens de circulation en même temps). Mes avis se discutent. Si on ne me suis pas aucun souci à partir du moment où les arguments des autres sont meilleurs que les miens.

 

Pour le PLU nous devrons modifier certaines règles (sur les vérandas et les toits terrasses notamment). A nous de choisir si nous voulons aller plus loin ou pas. Mais surtout ne nous plaignons pas après. Ce sont nos choix, assumons les. Un conseiller se doit de faire remonter les avis de la population. Il se doit aussi de faire redescendre les décisions du conseil, les expliquer et les assumer pleinement. Surtout s'il les a votées. Si nous ne changeons pas le PLU, les zones 2AU seront urbanisables avec un coefficient d'Occupation des sols de 100%   En clair n'importe qui peut construire une maison sur la totalité de son terrain. Qu'il fasse 100, 500 ou 1000m² et la mairie ne peut rien y faire puisqu'en l'état il en aurait le droit (quand l'assainissement arrivera dans ces zones). Réclamer des grands terrains à la place de petits est donc stérile sans changer le règlement d'urbanisme. Difficile de dire qu'on  ne le savait pas 4 ans après quand le mandat sera fini...

 

Photo-060.jpg

 

 

Ce coup de gueule ne s'adresse pas à tous, la très grande majorité des conseillers font bien leur boulot et me sont indispensables (notamment pour le passeur). Qu'ils me pardonnent donc cet excès d'humeur et ne le prenne pas pour eux. Chacun s'y reconnaitra. Cet article aura au moins l'intérêt de mettre au clair ma pensée sans doute confuse lorsque je l'ai exprimé en conseil.

Repost 0
Published by Fred Orain - dans Avis personnel
commenter cet article

Présentation

  • : Muides sur Loire
  • Muides sur Loire
  • : Ce site a pour objectif de rassembler toutes les bonnes idées des muidois pour avancer ensemble.
  • Contact

Twitter